Au jour le jour

L’ange des commissions

J7 de mon confinement soit-disant volontaire rendu obligatoire par le gouvernement fédéral

Pour la première fois depuis mardi passé, je suis sortie en bas de mes escaliers, juste pour faire un peu d’exercice, apprécier le bon air ensoleillé, la tranquillité et l’absence d’âmes qui vivent dans mon quartier, et faire une photo.

J’avais besoin de me dégourdir les jambes. J’aurais voulu gambader, aller marcher loin mais on m’a bien avertie que je risque une grosse amende si quelqu’un me dénonce. On croirait la Gestapo… Je suis remontée à la maison et ai respiré le bon air depuis mon balcon. Là au moins, j’ai le droit d’y être.

Cadeau du jour

J’ai eu une belle nouvelle ce matin, en réponse à mes prières ces derniers jours : une bénévole d’un organisme local m’a appelée pour me proposer d’aller faire mes commissions. J’en suis très heureuse et touchée qu’on m’aide (pas trop l’habitude, en fait…) car je commence à être à cours de denrées de base. Quelle belle surprise et quel beau cadeau ! Merci la Vie !

Je suis un bon petit mouton qui respecte les règles. Plus que 7 autres jours seule chez moi. Ça va bien aller. J’ai de quoi m’occuper. Et puis, surtout, je ne veux pas contaminer personne avec… ma bonne humeur.

Je dois apprivoiser mon trop plein d’énergie qui commence à déborder… La lionne commence à rugir et la moutarde à me monter au nez mais je vais respirer profondément …

En fait, ce qu’il me manque, c’est un chat avec qui faire des câlins…

Je vais me calmer et gentiment continuer à faire mon ours et hiberner . Si ça se trouve, toute cette belle énergie contenue va exploser en de beaux projets bientôt.

15h30

J’ai un ange, dont je n’ai même pas vu le bout des ailes, qui est venu m’apporter ma commande tantôt.

Je veux dire un immense merci à Josée pour son aide si précieuse en ces moments de confinement. Elle se reconnaîtra.

Merci de tout coeur, Josée !

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.