Au jour le jour

La vie en gris

chambre, gris, noir, blanc, déco, décoration, super-deco

Quand une de mes amies a vu mes tricots dernièrement, elle en a parlé autour d’elle et elle m’est revenue avec des commandes ! Si je m’y attendais… Comme j’ai le temps, j’ai accepté et, ce matin, je suis allée au magasin pour aller acheter la laine.

bouboule, noisette et chocolat, montréal, dominique jeanneret, création, couture, pyjamaDeux des trois mamans ont commandé…. du gris. La troisième, un vert forêt. Surtout rien de trop coloré, de trop « flashy » m’a-t-on expliqué.

Les jeunes sont-ils si ternes ?!

Que c’est triste. C’est comme les nouvelles maisons depuis quelques années. Gris et noir. Intérieur autant qu’extérieur. Dans un film, je voyais dernièrement un studio de yoga gris presque foncé. Heureusement que les clientes portaient des habits colorés. Ça donnait un peu de vie au décor.

Mettre de la couleur dans la vie

Quand j’ai commencé à faire des vêtements d’enfants en couture, en 1990, je m’amusais avec des chutes de tissus de toutes les couleurs à créer ce que j’ai appelé des Bouboules (photo).

J’ai ensuite ouvert une petite boutique sur la rue Duluth à Montréal, Noisette et Chocolat, où toutes mes créations étaient de toutes les couleurs sauf des couleurs ternes, couleurs qui composait les teintes des vêtements dans toutes les autres boutiques de vêtements d’enfants que je trouvais tellement fades. C’étaient des couleurs pour adultes, pas pour enfants, et encore.

Les clientes venaient chez moi justement parce que mes petits vêtements étaient colorés en me disant combien elles trouvaient ternes les collections des autres magasins. Certaines m’achetaient même le tissu pour se faire des vêtements pour elle ! Je vendais les coupons de tissu dont je n’avais plus besoin.

rue drolet, montréal, drolet, maison, couleur, peintureJ’ai toujours aimé les couleurs.  C’est la vie, la joie, la lumière, c’est du bonheur. De tout temps, j’ai toujours tricoté et cousu des matériaux colorés pour illuminer la vie des gens qui allaient porter mes créations.

Connaissez-vous la rue Drolet à Montréal ? Les rues de San Francisco ? Ces maisons toutes de couleurs différentes tout le long des rues. C’est tellement joli et vivant.

La vie est triste en noir, gris et beige, vous ne trouvez pas ?

En fait, je ne comprends pas cet engouement pour ces couleurs fades, ternes, tristes alors j’ai tenté une petite recherche…

Le noir : couleur « honnête » ?

Les grands réformateurs protestants au XVIe siècle moralisent beaucoup les couleurs : pour un bon chrétien, un bon citoyen, il y a des couleurs honnêtes (qu’il faut rechercher), et des couleurs malhonnêtes (qu’il faut fuir). Les couleurs honnêtes qu’il faut rechercher sont le noir, le gris, le blanc et le bleu. Source

Donc, de vivre et de porter du gris et du noir voudrait dire être honnête… Je continue.

Si l’un évoque la tristesse et le mystère [noir], l’autre fait allusion à la luminosité et pureté [blanc]. Totalement opposées, ces deux tonalités réunies sont devenus un incontournable déco.(…)

La signification du noir en déco

Le noir en déco incarne la couleur la plus négative, symbole de la tristesse, du désespoir, de la peur, de la solitude et de la mort évidemment. Le noir, c’est la nuit, le mystère, l’inconnu, c’est-à-dire tout ce qu’on ne voit pas ou qui est caché (cf. le « marché noir »). Il représente l’austérité, la rigueur, l’autorité et le pouvoir ; on peut vérifier ces idées auprès des policiers et juges souvent vêtus de noir. Rien de très folichon, on vous l’accorde…

Mais le noir, c’est aussi l’élégance et la distinction par excellence. Pourtant sobre, c’est la couleur du luxe et de la richesse. Il est donc souvent associé aux vêtements de cérémonie ou aux produits coûteux et de grande qualité. Il exprime aussi la force (ceinture noire au judo ou un « café noir »). Enfin, la couleur noire est la plus économique (et la plus lisible aussi), voilà pourquoi elle est utilisée pour les journaux et les livres. Source

Et le gris :

Le gris n’est pas au sens strict du terme une couleur. À mi-chemin entre le blanc et le noir, ses géniteurs, le gris est une teinte plutôt fade, associée à la tristesse et à la solitude. (…) Cette teinte a cependant le mérite d’être douce, plutôt apaisante et calme. (…) En trop grande quantité, elle ramène à un univers fade, triste et mélancolique. Source

Parmi tous les articles que j’ai lus à propos du gris, il semble qu’il soit employé comme couleur neutre – successeur du taupe, quelque peu plus chaleureux quand même – avec laquelle on peut associer beaucoup de jolies couleurs. Avec le blanc aussi, d’ailleurs 😉

Alors… ?

Est-ce que construire des maisons en noir, gris et blanc reviendrait moins cher que de leur mettre de la couleur ? Je ne pense pas. Par ailleurs, les vêtements noirs ne coûtent pas moins chers que ceux en couleurs. La réponse n’est donc pas encore là…

Le noir est l’absence de couleur, ce qui signifie que TOUTE la lumière incidente est absorbée, et, conservation de l’énergie oblige, transformée en chaleur. Le blanc signifie que TOUTES les couleurs sont réémises, donc pas de chaleur. Source

Mettre du noir sur les maisons pourrait ainsi leur permettre d’être plus chaudes intérieurement puisque la chaleur y serait absorbée. Peut-être une explication… ?

Se cacher dans les non-couleurs

Jeune adulte, ma meilleure amie était à l’opposé de moi : mince, jolie et extravertie, elle s’habillait exclusivement de noir. Pour ma part, étant un peu enrobée et introvertie, je m’habillais cependant en couleurs. Je n’ai mis du noir que bien des années plus tard et je l’ai re-banni de ma garde-robe il y a une dizaine d’années. Je n’ai plus aucun vêtement noir à part mes pantalons de yoga.

Le noir amincit, c’est bien connu. Il cache les formes, c’est pour ça que beaucoup de vêtements de sport pour dames sont noirs et que beaucoup d’entre elles portent des vêtements noirs. Je résume et c’est simpliste un peu, je vous l’accorde.

J’ai réalisé que j’aimais porter du noir (en haut du corps) quand j’avais besoin de me ramener dans mon cocon, m’intérioriser et, parfois aussi, me protéger de l’humanité ambiante. C’est comme si, en mettant du noir, je pouvais rentrer dans mon trou de souris, être moins présente aux personnes que j’étais alors obligée de côtoyer. C’est un peu difficile à expliquer mais c’était devenu très clair les dernières fois que j’en ai porté.

Enfin bref, je ne ferai pas une dissertation psychologique sur la vie en gris, noir et blanc mais cela m’intrigue vraiment. Avez-vous une idée de la cause qui a déclenché de créer la vie dans ces couleurs qui, pour moi, n’en sont pas et qu’est-ce que ça apporte d’autre que tristesse et mélancolie ? Je suis vraiment curieuse.

Dans notre monde déjà pas très heureux où burnout et dépression font légion, il me semble que les couleurs redonneraient vie. C’est en tout cas ce que j’aime tricoter et je me suis fait plaisir cet après-midi, pour mes créations en jacquard à venir (photo).

A vos commentaires. J’aimerais vraiment avoir votre avis. Pourquoi les gens vivent dans du noir et gris ?

PS : merci de laisser vos commentaires ci-dessous plutôt que dans Facebook ou autre réseau afin qu’ils restent avec l’article.

De tout coeur

Dominique

Photo : Super déco

.

14 Comments

  • Lucie

    Ma garde-robe est principalement composée de noir et de gris et un peu de rouge, je ne me suis jamais vraiment posée la question, c’est comme ça je suis attirée par ces couleurs.
    Il m’arrive même parfois d’acheter des vêtements plus colorés et de ne pas les porter.
    L’été j’ai un peu plus de vêtements couleur

  • Anne Racine

    Coucou Dominique ! Une petite idée à propos des couleurs : cela ne va pas t’étonner : le gris suivant la théorie des 5 éléments, cf. MTC correspond au Métal organes : poumon / gros intestin , sachant que l’énergie du poumon est notre « bouclier » , pour le noir c’est l’élément Eau , organes reins / vessie , c’est notre énergie moteur(réserve transmise par nos parents entre autres). Etc … Donc en dehors du marketing, nous sommes attirés par la couleur ou les couleurs des organes que nous avons besoin de renforcer.Les couleurs ont une vibration aussi .Voila : explications entre autres !! 😀😀😀😘

  • Aurore

    J’adore les couleurs.
    Dans notre petit pied-à-terre de vacances, tout est (MULTI)coloré ….par contre, pour notre lieu de vie, j’ai choisi des couleurs neutres, ça m’apaise…. j’ai besoin au quotidien d’ordre, d’espace, de clarté, de sérénité et ces couleurs neutres me confèrent ces sentiments.
    les touchent de couleurs, de gaieté sont apportées par mes plantes et là couleurs des livres dans ma bibliothèque.
    La chaleur est apportée par le bois, l’osier et un canapé douillet, les bougies en renfort le soir et les jours de grisaille.

    • Dominique

      Je suis tout à fait d’accord avec vous. J’aime les couleurs et fais comme vous mais sur du blanc avec des touches colorées mais beaucoup de monde mettent actuellement du gris en couleur de fond neutre, ce qui est une couleur froide et triste. C’est ça que je ne comprends pas. C’est un couleur qui tire le moral vers le bas.

  • JOSIANE

    Bonjour,
    Je suis tout à fait d’accord avec vous. J’ai déjà quelques années de vie sur la tête et je vois les enfants , les personnes que je côtoie refaire leur « déco » principalement avec ces tons de noir et de gris.. avec les meubles qui vont avec bien sur, dans les mêmes tons.Quelle platitude..
    Peut être une mode? Qui j’espère ne durera pas ..

      • Sosobio

        Merci beaucoup pour cet article qui m’aide à m’interroger. J’aime la couleur mais c’est vrai que j’aime bien le jean et le gris pour le côté « ça va avec tout » ! Je mets par contre TOUJOURS une touche de couleur (un collier, un foulard, un chemisier coloré…)
        Et j’ADORE laisser ma fille de presque cinq ans s’habiller comme elle veut, même si parfois ça pique les yeux !!!! Aujourd’hui par exemple : collant vert, jupe écossaise (bleu et blanche) haut orange….

        • Dominique

          Les enfants sont encore dans la joie des couleurs et ne pensent pas à devoir faire en sorte que tout « aille ensemble ». Ce sont des enseignants de vie pour beaucoup de choses ;-))

  • Thérèse

    Ma cuisine est orange et beige, salle de bain bleu et beige, chambre 1 bleu et jaune, chambre 2 orange foncé et beige, chambre ami beige et déco colorée, salle à manger et salon contigu jaune avec déco rouge, orange et beige. J’aime la vie en couleur, je déteste le brun, j’adore le bleu. Vêtements préférés bleus. Quand je regarde les nouvelles maisons, tout de fade vêtues, je plains les gens qui y vivent. 😘😘😘

    • Dominique

      Que j’aimerais ta maison, ce sont des couleurs que j’aime aussi.
      Les gens qui vivent dans ces couleurs froides l’ont choisi. Cela doit leur apporter qqch et elles doivent aimer mais c’est vrai que, pour nous qui aimons les couleurs, c’est difficile à comprendre.

  • Ursot Pascale

    J’aime la couleur et j’aime les tons neutres….hahahaha….et je mixe les deux. A la maison l’intérieur est très neutre, ton de gris légèrement bleuté à mes yeux sur un mur et le reste est blanc cassé ou blanc….et des touches de différents bleus mais vraiment de petites touches….Ce sont pour moi des couleurs qui m’apaisent, qui constitue ma grotte, mon refuge. Mais j’ai 2 murs de ma cuisine qui sont jaune, il faut de l’énergie pour cuisiner. Par contre, il me faut aussi un endroit qui réveille mes sens et là on est sur la terrasse avec des coussins en tissu africain bien coloré. L’extérieur de la maison est jaune…
    En fait, j’ai constaté que selon l’endroit mais surtout le climat où je réside (guadeloupe ou Métropole), je n’avais pas la même approche des couleurs…En métropole (France Métropolitaine), le salon est beaucoup plus coloré ainsi que les chambres d’ailleurs (literie) qu’en Guadeloupe..et j’en suis arrivée à me dire que je tempère la chaleur ou la fraicheur par les couleurs, neutres sous les tropiques avec beaucoup de tonalité très claire et coloré en France.
    Pour le coté vestimentaire, c’est souvent une base de blanc (ca me rafraîchit, me rend légère ) avec une touche de couleur. Je ne porte plus depuis longtemps de noir…je n’y arrive plus…j’ai l’impression que c’est une couleur qui me plombe..

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *