Au jour le jour

Billet aimant

En tant que thérapeute, j’accueille beaucoup de gens à travers les consultations et les stages. Je ne me souviens pas de tout le monde mais j’en garde toujours de beaux souvenirs à voir les yeux pétillants et le sourire sur le visage apaisé et parfois même rayonnant de la personne quand on se quitte.

Avant d’officier à titre de thérapeute, même si j’avais la formation et les diplômes depuis longtemps, j’ai assisté d’autres thérapeutes durant presque dix ans. J’avais encore le syndrome de l’imposteur et avait de la peine à me lancer officiellement.

Dernièrement, une dame m’a appelée pour une consultation, me disant qu’elle m’avait choisie car je l’avais aidée dans un atelier d’une thérapeute au Québec il y a au moins… sept ans.

Quand on s’est rencontrées, elle m’a relaté le moment où je l’ai aidée, avec tous les détails et encore beaucoup d’émotions. Elle passait alors un moment charnière de son stage, un gros tournant de vie, une guérison profonde et j’étais à ses côtés. Pour elle, c’est un souvenir impérissable qui lui a permis de faire un nouveau bond vers le bonheur. J’en ai été profondément touchée.

Ce matin, j’ai reçu un autre message :

Je profite de l’occasion pour te remercier chaleureusement du bonheur et de la sagesse que tu nous apportes chaque jour. Cette assiduité est courageuse.. Bravo. Tu m’as accompagnée par Skype il y a qques années a un moment difficile pour moi et la justesse de tes propos m’avait encouragé à rebondir. Pour tout cela MERCI. – N.

Quand une personne me laisse un petit message, des jours ou années après notre rencontre, pour me dire que j’ai fait une différence dans sa vie, que la personne a pu effectuer le tournant désiré, a enfin pu poser l’action qu’elle voulait ou que, tout simplement, ma présence lui a fait du bien, cela me touche toujours droit au coeur. Je sais alors que j’ai été au bon endroit au bon moment pour cette personne.

J’en remercie la Source qui me guide à chaque instant durant mes interventions et envers laquelle j’ai une profonde gratitude. Je me remercie aussi pour avoir fait ce long chemin cahoteux avec courage et persévérance à travers les années, la violence, la dépression, la mort, la vie, l’amour… Cela n’a pas été facile mais aujourd’hui, je suis heureuse du chemin parcouru et de ce que je peux apporter aux autres, le coeur léger, aimant et aimé.

A écrire ces derniers mots, les larmes me montent aux yeux. Aimée. Je le suis et le sens, surtout, ce qui n’a pas été le cas durant les 43 premières années de ma vie. Aujourd’hui je peux le dire, le coeur touché alors qu’il a été blindé tellement longtemps. J’ai toujours cru en la force de l’Amour et c’est ce qui m’a toujours guidée et motivée à continuer le chemin parfois très seul et douloureux. Pas à pas, petit à petit, j’ai réussi à le remettre dans mon coeur, dans ma vie, et à le vivre vraiment.

Je n’ai pas d’amoureux (mais je suis prête à l’accueillir) mais je me sens aimée des gens que je côtoie de près ou de loin. Je sens surtout que je fais des choses aimantes et aimables et cela me tient à coeur chaque jour. Quoi de plus beau que de partager du beau et du bon ?

L’Amour nous revient quand on l’envoie dans l’Univers, quand on le partage, quand on le rayonne autour de soi et ça a toujours été une de mes missions de vie : partager l’Amour…

A l’instant où vous comprenez ce qu’est l’amour,
vous expérimentez l’amour, vous devenez l’amour.

À ce moment là, le besoin d’être aimé disparaît
et le besoin d’aimer aussi.

Être aimant sera alors une partie simple et spontanée
de votre existence, votre respiration même.

Vous ne pourrez plus faire autrement.

Vous serez simplement aimant.

Osho

L’Amour nous fait grandir, nous élever vers le meilleur, regarder au loin et croire en nos rêves, en notre bonheur, à être juste LÀ, en Soi, avec Soi et les autres dans la paix, la joie et la bienveillance. Croire en l’Amour, c’est croire que tout va bien, et va bien aller, qu’on va vivre – qu’on vit déjà – la vie qu’on désire vraiment, qu’on se crée à chaque instant.

J’ai choisi de vivre en Paix et dans l’Amour, dans le respect de chaque être et dans la compassion envers ceux qui sont dans les peurs et les souffrances. J’en ai encore, moi aussi, bien sûr. Je suis humaine mais, à chaque instant où je me retrouve dans une émotion moins agréable, j’ai des outils pour changer ma façon de penser, de ressentir, d’aller vers la Lumière paisible d’une vie dans l’Amour.

Surtout, je DÉCIDE de ne pas rester dans la souffrance.

Je DÉCIDE de me tourner vers le positif et de l’intégrer à ma vie.

Je DÉCIDE de créer ma vie comme je la désire, dans et avec beaucoup d’Amour.

Et je partage cet amour autour de moi pour aider les énergies actuelles à devenir plus aimantes, plus paisibles et plus joyeuses. L’amour est plus fort que la peur ou n’importe quelle autre émotion négative…

Car l’Amour, y’a que ça d’vrai ! ;-))

Je vous aime, je nous aime

De tout ❤ ensemble vers un monde meilleur, celui que nous voulons.

PS : merci de laisser vos commentaires sous cet article et non dans Facebook ou autre, qu’il reste avec l’article.

Dominique Jeanneret

© Tous droits réservés. Reproduction interdite des textes et photos sans mon autorisation.

—————————————————–

Mes prochaines activités :

France

Maroc

7 au 18 octobre 2020
Voyage de ressourcement dans le désert au Maroc

Grèce

25 au 31 octobre 2020
Stage résidentiel de développement personnel thérapeutique incluant randonnées et visites culturelles et énergétiques
La Grande Traversée

France

7 & 8 novembre 2020 à Douvaine (FR)
Atelier de développement personnel thérapeutique
Mon Nouveau Monde au Coeur de Soi

Suisse

Vendredi 13 novembre 2020 à 19h30 à Aigle
Soirée de méditation et ressourcement

Samedi 14 novembre 2020 à Aigle
Journée de ressourcement
Réaligner sa vie vers ce qu’on veut vraiment

Photo by freestocks on Unsplash

2 Comments

  • Béatrice

    Chère Dominique,
    Le mot « accomplissement » m’est venu spontanément en te lisant ; je suis sincèrement heureuse pour toi, qui atteint enfin le rivage après les turbulences de ta Grande Traversée personnelle.
    Et puis, ça prouve qu’on peut y arriver, alors c’est encore plus réconfortant.
    De l’Amour, toujours et encore, pour soi, pour les autres créatures, pour la Vie…

    • Dominique

      Chère Béatrice,
      tu as trouvé le mot que je cherchais, accomplissement, après toutes ces années. Même si ce sera jamais terminé et que l’amélioration sera toujours au RV, je sens que je suis effectivement arrivée à un palier où je sens cet état paisible et une complétude.
      Merci beaucoup pour ta présence et au plaisir de se revoir.
      Je t’embrasse

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *